Message du Secrétaire général pour la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale

Message du Secrétaire général pour la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination racialeJournée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale
le 21 Mars

"Aujourd’hui, nous assistons à une montée de l’intolérance, des opinions racistes et la violence axée sur la haine. En ces temps tumultueux, nous devons nous lever pour les droits et la dignité pour tous, et pour la diversité et le pluralisme. Nous devons dénoncer l’antisémitisme, le fanatisme anti-musulmans et d’autres formes de haine. Un assaut sur une communauté minoritaire est une attaque contre tous."

Le Secrétaire général Ban Ki-moon

2016 Thème: Les défis et réalisations de la Déclaration et du Programme d’action de Durban – 15 ans après

Nous devons lutter contre le racisme partout, tous les jours. Mais le 21 Mars – proclamée par l’Assemblée générale comme la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale – tous les yeux sont sur la question.

Cette année, la Journée internationale est consacrée à défis et réalisations de la Déclaration et du Programme d’action de Durban – 15 ans après le document historique a été adopté lors de la Conférence mondiale de 2001 contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui y est associée en Afrique du Sud.

La Déclaration et le Programme d’action de Durban est le cadre le plus complet pour la lutte contre le racisme et les formes d’intolérance et de discrimination. Il représente l’engagement ferme de la communauté internationale pour aborder ces questions, et sert de base pour les efforts de sensibilisation à travers le monde.

Il contient un large éventail de mesures visant à lutter contre le racisme dans toutes ses manifestations, et souligne les droits de l’homme de tous les groupes victimes de discrimination raciale, en insistant sur leur droit de participer librement et aussi dans la vie politique, sociale, économique et culturelle.

"Quinze ans après la Conférence de Durban très peu de progrès ont été accomplis dans la lutte contre le racisme, afrophobia, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui y est associée," trois experts des droits de l’homme dit.

Source: www.un.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 2 =